Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 septembre 2010 5 17 /09 /septembre /2010 23:15

Les policiers ont investi hier le service logement de la ville dans le cadre de l’enquête ouverte sur des soupçons de pots-de-vin pour l’attribution de HLM.

 
FRÉDÉRIC NAIZOT | 17.09.2010, 07h00

 

Les policiers chargés de l’enquête sur les soupçons de corruption dans le cadre de l’attribution de HLM se sont invités à Sarcelles hier. Ils ont perquisitionné les bureaux du service que dirigeait la responsable mise en cause dans le dossier. Suspectée d’avoir perçu des pots-de-vin versés par des demandeurs de logement, elle est aujourd’hui suspendue à titre conservatoire
 

Il était 9 heures environ lorsque les policiers ont commencé leurs investigations dans les locaux du centre administratif, aux Flanades, en présence de plusieurs représentants de la mairie. La perquisition a été menée dans le cadre de l’enquête préliminaire confiée aux policiers par le parquet de Pontoise, en accord avec la mairie de Sarcelles.

Des dossiers et un ordinateur portable saisis

Selon nos informations, les dossiers précis que recherchaient les enquêteurs ont pu être aisément saisis. Ils se sont également emparés de l’ordinateur de la responsable. L’examen du disque dur pourrait permettre de faire progresser les investigations. La perquisition a été opérée en présence de la responsable du service logement, comme l’exige la loi. Celle-ci n’a pas été placée en garde à vue lors de l’opération, ni à l’issue de celle-ci.
 

Les enquêteurs vont par ailleurs poursuivre leurs investigations en épluchant les comptes en banque de la responsable, qui avait été placée en garde à vue, ainsi que d’autres employés, il y a quinze jours. Selon les derniers éléments recueillis, cette pratique ne concernerait qu’un cas isolé au sein de la mairie.

Le lundi 30 août, la responsable du service logement décidait de déposer plainte pour extorsion de fonds. Selon ses explications, un homme lui a soutiré, sous la contrainte, un chèque de 1500 €. Mais interrogé par la police, celui-ci a donné une tout autre version. Il a confié être venu récupérer un pot-de-vin. Une somme versée par sa sœur et destinée à obtenir un cinq-pièces.

« La ville de Sarcelles souhaite connaître toute la vérité, savoir ce qui s’est passé, soulignait hier soir le député-maire de Sarcelles, François Pupponi. Nous sommes victimes dans cette affaire. La ville participe à la recherche de la vérité en collaborant avec la . Si les soupçons sont avérés, la ville se constituera partie civile et la personne mise en cause sera lourdement sanctionnée. » Il promet aussi de poursuivre devant la justice « tous ceux qui utiliseront l’affaire pour jeter l’opprobre sur Sarcelles ».

 

Le Parisien

Partager cet article

Repost 0
Published by AC ! - C.Q.F.D. - dans Actualités locales
commenter cet article

commentaires

STOP RADIATIONS

       

Recherche

ENSEMBLE CONTRE LES EXCLUSIONS

LOCAL: Lieu d’Organisation des Chômeurs et Actifs en Lutte

Ouvert du lundi au vendredi de 10H à 15H

41 avenue du 8 Mai 45 95200 SARCELLES

 

Accueillir, dialoguer

Une grande salle, du café, du thé : un espace convivial pour les chômeurs, les précaires, les exclus 

 

Informer, orienter

Connaissance des droits, journaux, brochures spécialisées, adresses utiles, contacts avec les différentes institutions…

 

Aider

Téléphone, rédaction CV, lettre motivation, courriers, …  recherche d’emploi sur Internet

 

Discuter, sortir de l’isolement

Réflexions sur les causes de l’exclusion, Elaboration de propositions pour changer de logique

 

Agir ensemble

Informer, participer aux luttes contre le chômage, l’exclusion, les inégalités…