Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 novembre 2010 5 12 /11 /novembre /2010 00:00

Monsieur le Ministre de l'Education Nationale,

Monsieur le Préfet du Val d'Oise,

Monsieur le Proviseur,

 

Le Conseil d'Administration du Lycée Jean-Jacques Rousseau de Sarcelles réuni ce 12 novembre 2010 est informé de la volonté de Monsieur le Préfet d'installer un policier référent au sein de l'établissement.

 

Alors que depuis 2007 des milliers de postes de personnels éducatifs et d'agents des Lycées ont été supprimés dans l'Académie de Versailles ;

 

Alors que Monsieur le Préfet du Val d'Oise a demandé la suppression de 30% des CAE actuellement en vigueur ;

Alors que les remplacements des professeurs absents ont beaucoup de difficultés à être assurés ;

 

Alors que les effectifs de la Police Nationale sont très insuffisants au Commissariat de Sarcelles et que les conditions de travail de ces fonctionnaires sont déplorables ;

Alors que, malgré ces conditions le Conseil d'Administration constate que les relations entre l'établissement et la police nationale et municipale sont déjà bien établies, régulières et opérationnelles.

 

Alors qu'un « diagnostic sécurité » a été réalisé récemment sur l'établissement et que des mesures ont été préconisées notamment pour sécuriser les bâtiments par l'installation de caméras de vidéo surveillance ;

 

Compte tenu de tout cela il est évident pour le Conseil d'Administration que la priorité n'est pas à la mise en place d'un policier, de surcroît armé, dans l'enceinte de l'établissement, ce qui représente un danger potentiel inutile dans un lieu à vocation éducative.

 

Et il apparaît aux membres du Conseil d'Administration qu'au contraire les priorités de l'établissement sont bien à faire porter sur le recrutement en nombre suffisant de personnels d'enseignement, de personnels techniques et administratifs, sur la pérennisation et le renforcement du personnel de vie scolaire et non dans l'installation d'un policier armé dans l'établissement.

 

Pour ces raisons le Conseil d'administration rejette la demande de Monsieur le Préfet et lui demande au contraire de renouveler les CAE en vigueur, demande à Monsieur le Ministre de procéder au recrutement de tous les personnels éducatifs et agents des lycées nécessaires pour assurer la totalité des cours dus aux élèves selon les DHG en vigueur, et le bon fonctionnement d'un établissement scolaire, et demande à Monsieur le Proviseur, conformément à la circulaire n°2006-125 du 16-08-2006 de ne pas demander l'installation d'un policier référent au sein de notre établissement.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

STOP RADIATIONS

       

Recherche

ENSEMBLE CONTRE LES EXCLUSIONS

LOCAL: Lieu d’Organisation des Chômeurs et Actifs en Lutte

Ouvert du lundi au vendredi de 10H à 15H

41 avenue du 8 Mai 45 95200 SARCELLES

 

Accueillir, dialoguer

Une grande salle, du café, du thé : un espace convivial pour les chômeurs, les précaires, les exclus 

 

Informer, orienter

Connaissance des droits, journaux, brochures spécialisées, adresses utiles, contacts avec les différentes institutions…

 

Aider

Téléphone, rédaction CV, lettre motivation, courriers, …  recherche d’emploi sur Internet

 

Discuter, sortir de l’isolement

Réflexions sur les causes de l’exclusion, Elaboration de propositions pour changer de logique

 

Agir ensemble

Informer, participer aux luttes contre le chômage, l’exclusion, les inégalités…