Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 décembre 2010 4 23 /12 /décembre /2010 10:17

Syndicat CGT du personnel territorial de la ville de Garges-lès-Gonesse : Enrôlement ou avertissement ?

« En date du 2 décembre 2010, j’ai noté que vous avez refusé de vous soumettre à l’enrôlement du gabarit de vos doigts. » Cette phrase inscrite dans le courrier reçu par nos collègues qui s’opposent à la biométrie est révélatrice des relations humaines voulues par la municipalité. Dès le départ, nous avons dénoncé la mise en place d’un dispositif qui n’avait rien à voir avec les objectifs affichés.

Nos critiques s’appuyaient sur les points suivants :

- Manque de concertations avec les élus du personnel, caractérisé par une présentation en CTP d’un dispositif où tout était décidé jusqu’au calendrier de mise en œuvre.
- L’utilisation d’une technologie intrusive, basée sur des particularités morphologiques, qui est généralement réservée à des domaines liés à la sécurité et dont les pratiques abusives sont condamnées par les tribunaux.
- Le coût d’un tel dispositif que rien ne justifie (60 000€) alors que dans le même temps, la précarité ne cesse d’augmenter. Dans un contexte figé où plus rien ne devenait négociable, l’ensemble des organisations syndicales ont appelés à une assemblée générale le 21 octobre. Cette assemblée réunissait 200 personnes et approuvait le principe de boycotter la lecture biométrique, validant ainsi les consignes syndicales. En agissant de la sorte, les collègues qui s’opposent en n’effectuant pas les mesures de leurs doigts s’inscrivent, dans une dynamique syndicale. Les horaires sont respectés, le travail est effectué, mais il s’agit de savoir si l’obéissance hiérarchique permet à un employeur de faire appel à des procédés de reconnaissance morphologique pour s’identifier. Nous pensons que pour le moins cela mérite un large débat, et interpelle toute la société.

Pourtant, en brandissant immédiatement des lettres d’avertissement et de sanctions, Monsieur le Maire, semble pour sa part avoir tranché très rapidement.

« Action !!! Réaction !!! »

Deux vitesses : une très rapide pour apporter les sanctions et une autre très lente voir inexistante pour des réponses en CTP (régime indemnitaire, conditions de travail, recrutements sur postes vacants. Ect…)

Nous appelons donc Monsieur le Maire à lever les menaces de sanction contre les agents refusant de se soumettre « à l’enrôlement du gabarit de leurs doigts. »
Nous l’invitons également à organiser une véritable concertation avec l’ensemble des acteurs sociaux afin de répondre aux véritables préoccupations que les personnels ne cessent d’exprimer.

Soutenez l’action des collègues refusant « l’enrôlement »

Exigeons de la Municipalité l’ouverture de réelles négociations sur les revendications du personnel : Mises en stage ; Organisation des services ; Conditions de travail ........

Partager cet article

Repost 0
Published by CGT Territoriaux Garges - dans Actualités locales
commenter cet article

commentaires

STOP RADIATIONS

       

Recherche

ENSEMBLE CONTRE LES EXCLUSIONS

LOCAL: Lieu d’Organisation des Chômeurs et Actifs en Lutte

Ouvert du lundi au vendredi de 10H à 15H

41 avenue du 8 Mai 45 95200 SARCELLES

 

Accueillir, dialoguer

Une grande salle, du café, du thé : un espace convivial pour les chômeurs, les précaires, les exclus 

 

Informer, orienter

Connaissance des droits, journaux, brochures spécialisées, adresses utiles, contacts avec les différentes institutions…

 

Aider

Téléphone, rédaction CV, lettre motivation, courriers, …  recherche d’emploi sur Internet

 

Discuter, sortir de l’isolement

Réflexions sur les causes de l’exclusion, Elaboration de propositions pour changer de logique

 

Agir ensemble

Informer, participer aux luttes contre le chômage, l’exclusion, les inégalités…