Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 novembre 2006 6 18 /11 /novembre /2006 00:00

Le Maire ment !!! Il s’agit bien d’une privatisation

 

A Sarcelles, le réseau de chauffage était géré par une Société d’Economie Mixte (SEM Chaleur). Elle était composée en majorité de représentants de la municipalité et de la Caisse des Dépôts (établissement public), des bailleurs, des copropriétaires ; les locataires devaient également être représentés mais ont été écartés par le Maire. Cette SEM avait une délégation de Service Public, le bilan de gestion du chauffage était d’ailleurs examiné chaque année par la Commission Locale des Services Publics. Nous passons donc d’un propriétaire du réseau qui est un établissement public, d’un gestionnaire où la puissance publique était majoritaire, à un propriétaire et un gestionnaire 100% privé.

 

Aujourd’hui seul Dalkia va décider même s’ils ont accepté d’offrir un strapontin pour le Maire. Le but de cette multinationale est de faire un maximum de profits et non d’assurer le meilleur service pour un prix le plus bas pour les usagers du chauffage de Sarcelles.

 

Le Maire se défausse de ses responsabilités dans la gestion de la SEM qu’il a géré pendant plus de 10ans et manque de courage politique pour lutter contre les injustices.

Il est un fait qu’il n’était pas normal que la Caisse des Dépôts, propriétaire du réseau de chauffage, se contente de prêter le réseau de chauffage à la SEM sans en assumer ses charges de propriétaire. Alors pourquoi le Maire a attendu plus de 10ans pour dénoncer cette convention ? Pourquoi le Maire n’a pas eu le courage d’imposer à la Caisse des Dépôts d’assumer ses responsabilités financières dans ce réseau préférant  faire payer aux locataires la part revenant au propriétaire ? Pourquoi le premier Adjoint de cette ville (DSK) n’a pas corrigé cette injustice lorsqu’il était ministre des finances et que la Caisse des Dépôts était sous sa coupe ?

 

Un marché de dupe

Soulignons d’abord que le passage de ce marché avec Dalkia s’est fait avec beaucoup d’opacité. Pourquoi le Maire n’a pas lancé un appel d’offre et s’est contenté d’un arrangement avec Dalkia ?

Le Maire annonce que le prix du chauffage serait de 43,20 € le mégawatt/heure, il affirme même que dans ce prix 6 € ne devraient pas être payés par les locataires. De qui se moque le Maire, est ce Dalkia qui va les payer, Dalkia deviendrait – elle philanthrope ?

Le Maire dit avoir figé le coût de l’entretien et du remplacement du matériel, de deux choses l’une soit Dalkia prend le risque de perdre de l’argent soit ils vont réaliser les travaux d’entretien et de remplacement au minimum pour faire les profits escomptés: à votre avis quel sera le choix de Dalkia ?

Soulignons que le prix de 43,20 € le mégawatt/heure est déjà supérieur de prés de 15% à celui du coût du chauffage payé par des locataires alimenté par une chaufferie au gaz.

Non seulement les sarcellois alimentent les profits de Dalkia mais ils financent également le traitement des ordures ménagères. En effet l’incinération des ordures ménagères produit de la chaleur qui est utilisée par le réseau de chaleur pour chauffer le grand ensemble. Et bien non Monsieur le Maire ce ne sont pas les habitants du village qui payent pour le Grand Ensemble.

C’est même l’inverse qui se produit, ce sont les habitants du Grand Ensemble qui permettent que les habitants du village paient une taxe d’ordures ménagères moins chère grâce à la chaleur achetée à l’usine d’incinération des ordures ménagères. Nous avions déjà constaté que le Maire tentait de diviser les sarcellois par le communautarisme exacerbé maintenant il veut diviser les sarcellois entre ceux du Grand Ensemble et ceux du Village !!!!

 

Comme De Villepin qui privatise EDF – GDF, le Maire trompe la population.

Le Maire dit : « La municipalité n’a pas à s’occuper du chauffage. Est-ce que je m’occupe de l’eau, de l’électricité…. » Serait il pour la privatisation d’EDF ou tient il un double langage (comme cela devient son habitude) ? Est-ce que l’énergie est une simple marchandise pour permettre aux multinationales de faire du profit ou est ce un bien essentiel pour la vie des habitants ? Quant à l’eau, ce bien commun, il ferait bien de s’en occuper car la question de son prix et de sa qualité devient un problème de plus en plus incompatible avec la logique de profits des multinationales qui la gèrent. C’est pourquoi de nombreuses municipalités ont repris la gestion de l’eau.

 

De fortes augmentations à prévoir.

Lors de la privatisation d’EDF De Villepin avait promis qu’il n’y aurait pas d’augmentation alors que nous constatons aujourd’hui que le prix de l’électricité qui a été ouvert à la concurrence a augmenté de + 76%. Il y a fort à parier qu’en matière de chauffage,  les sarcellois devront subir de fortes augmentations dans les années à venir.

 

Ce sont les intérêts des sarcellois qu’il faut défendre Monsieur le Maire, pas ceux des multinationales !

Partager cet article

Repost 0
Published by C.Q.F.D. - dans Logement
commenter cet article

commentaires

STOP RADIATIONS

       

Recherche

ENSEMBLE CONTRE LES EXCLUSIONS

LOCAL: Lieu d’Organisation des Chômeurs et Actifs en Lutte

Ouvert du lundi au vendredi de 10H à 15H

41 avenue du 8 Mai 45 95200 SARCELLES

 

Accueillir, dialoguer

Une grande salle, du café, du thé : un espace convivial pour les chômeurs, les précaires, les exclus 

 

Informer, orienter

Connaissance des droits, journaux, brochures spécialisées, adresses utiles, contacts avec les différentes institutions…

 

Aider

Téléphone, rédaction CV, lettre motivation, courriers, …  recherche d’emploi sur Internet

 

Discuter, sortir de l’isolement

Réflexions sur les causes de l’exclusion, Elaboration de propositions pour changer de logique

 

Agir ensemble

Informer, participer aux luttes contre le chômage, l’exclusion, les inégalités…